Avec votre guide TripandCo, site d’annonces de locations entre particuliers, laissez-vous charmer par les plus beaux villages d’Alsace. Pourquoi ne pas organiser vos prochaines vacances en suivant le label des Plus Beaux Villages de France le long de la route des vins d’Alsace ?

L’association Les Plus Beaux Villages de France, créée en 1982, regroupe cinq villages en Alsace : Eguisheim, Hunspach, Riquewihr, Hunawihr et Mittelbergheim.

Si vous connaissez l’Alsace, vous connaissez Eguisheim. C’est presque le passage obligé de tout touriste qui se respecte.

Ce village fortifié de 1600 habitants est le berceau du vignoble alsacien. Comme la plupart des communes remarquables de la région, elle se distingue par ses maisons à colombages toutes plus fleuries et colorées les unes que les autres. En saison, elle vous comblera par les animations qui sont proposées aux vacanciers : concerts, visites guidées, marchés et la traditionnelle fête des vignerons à la fin du mois d’août.

Mais tout ça ne suffit pas pour être l’un des Plus Beaux Villages de France. Le patrimoine historique de la ville a aussi de quoi charmer. Le Château Saint Léon du 8ème siècle dont le mur d’enceinte est classé Monument Historique et le Château-Bas d’Eguisheim datant du 13ème siècle. Plusieurs fontaines datant des 16ème, 17ème et 18ème siècles sont également classées, sans parler des 16 cours dimières qui tiennent leur nom du lieu où la dîme, taxe sur les récoltes, était prélevée. L’église paroissiale et l’église Saint Paul et Saint Pierre valent également le déplacement, puisqu’elles sont des exemples quasiment uniques en leur genre.

Hunspach, au nord de l’Alsace, est un village joliment atypique. Quand certains s’évertuent à colorer leurs maisons de bleu, d’ocre ou de bordeaux, les habitants l’Hunspach entourent leurs colombages d’un blanc étincelant, comme le veut la tradition de la région de Wissembourg. Certaines de ces maisons du 18ème ont encore des fenêtres à verre bombé qui permettait de voir à l’extérieur sans être vu. C’est un apaisant village de 650 habitants où il fait bon flâner.

Au passage, profitez d’y être pour découvrir le fort de Schoenenbourg, l’ouvrage le plus important du projet Maginot. Ce sont trois kilomètres de galeries souterraines creusées à presque trente mètres de profondeur. Pour information, la ligne Maginot, est une ligne de fortifications construite entre 1920 et 1930 le long de nos frontières avec l’Allemagne, l’Italie, le Luxembourg et la Belgique.

Riquewihr est une cité viticole médiévale, à cheval entre le Vosges et la plaine d’Alsace. Surnommée la « Perle du Vignoble Alsacien », elle a su prendre soin de son architecture typique et colorée. Les maisons à colombage sont entourées d’un mur d’enceinte datant du 16ème siècle. La porte principale de la ville, le Dolder, date du 13ème et a été conservée dans son état architectural d’origine.

Tailleurs de pierres et architectes ont rivalisé de créativité à la construction de cette partie de la ville. Quelque soit la matière sur laquelle ils travaillaient, bois, pierre ou métal, aucune bâtisse n’a échappé aux sculptures, moulures ou gravures de ces artisans de talent.

Visiter Riquewihr, c’est faire un voyage magique dans le temps.

Non loin de là, prenez le temps de découvrir Hunawihr. Dans un cadre préservé par la douceur de ses vignes et de ses maisons à colombages, elle est le berceau de la famille des Hunawihr depuis le 12ème siècle.

En visitant ce village, ne manquez pas d’entrer dans l’église fortifiée Saint-Jacques-le-Majeur datant des années 1300 et d’en contempler les vitraux décrivant des scènes de la vie quotidienne de l’époque et ses symboles. Comme dans beaucoup de villages alsaciens, les fontaines ont une place importante dans la vie des habitants. Celle de Hunawihr date du 17ème siècle et servait d’abreuvoir pour le bétail, les Hunawihriens y puisaient également de l’eau pour leur propre consommation.

Jetez également un œil à la mairie qui servait de halle aux blés avant la révolution, vous y verrez la bannière du Saint-Empire-Germanique et des poissons, emblème du comté de Montbéliard.

Finissons notre tour des Plus Beaux Villages d’Alsace avec Mittelbergheim. Située près de Sélestat, et malgré ses quelques 700 habitants, elle ne compte pas moins de deux églises, l’une est catholique, l’autre protestante, datant respectivement des 19ème et 12ème siècles.

Ses maisons en pierres sont typiques de l’époque Renaissance allemande, remplaçant en quelques dizaines d’années, le style traditionnel médiéval.

Comme à Eguisheim, vous visiterez une cour dimière sur laquelle trône un magnifique pressoir du 16ème qui fonctionnera jusque dans nos années 50.

L’Alsace a des trésors de curiosités à dévoiler. Elle vous transportera par son caractère authentique, quelque soit la saison à laquelle vous aurez la chance de la découvrir. Et surtout, dans chacun de ces villages, et comme partout en Alsace, levez les yeux pour apercevoir l’animal sans lequel la région ne serait pas tout à fait la même : la cigogne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.